La particule de l’inaccompli.

La particule de l’inaccompli.

NB: Les phrases qui servent d’exemple ici sont de moi, mais étant donné mon niveau (faible) en thaï, il y a des risques que je commette des erreurs, que les phrases ne soient pas construites de façon très “thaïe” ! N’hésitez pas à corriger ou à reformuler dans les commentaires. Merci.

La translitération a été effectuée avec l’aide du transcodeur du site Thai-language.com (option Paiboon)
[http://www.thai-language.com/?nav=dictionary&anyxlit=1]

La langue thaïe ne connaissant pas la conjugaison des verbes, les modalités de présent, passé, futur et autres notions de temps sont indiquées par des particules, avant ou après le verbe, ou même ailleurs dans la phrase.

La particule จะ est couramment utilisée devant un verbe d’action pour préciser en quelque sorte que l’action se réalisera dans un certain futur.

Mais il faut comprendre จะ de façon élargie comme étant la marque du non-réel ou de l’inaccompli – plus que du simple futur. Le futur est un des aspects de l’inaccompli, mais pas le seul.

L’inaccompli, c’est aussi une action dont la survenue est probable, possible voire imminente… mais qui n’aura peut-être jamais lieu non plus.

Dans ce cas, on utilise aussi จะ [jà] mais après un autre pré-verbe, et suivi d’un verbe d’action.

Par exemple :

คงจะ [kongjà] + verbe d’action : probablement, sans doute…
En septembre prochain, je rentrerai probablement en France pour deux semaines.
ในกันยายนเดือนหน้า ผมคงจะกลับไปเที่ยวที่ประเทศฝรั่งเศส เป็นเวลาสองอาทิตย์
[nai ganyaayon dʉan nâa pǒm kongjà glàp bpai tîao tîi bpràtêet fàràngsèet]

อยากจะ [yâakjà] + verbe d’action : j’aimerais…
Si le temps est au beau, j’aimerais bien aller nager à l’étang.
ถ้าอากาศดีมาก อยากจะไปว่ายน้ำที่สระน้ำ
[tâ aagàat dii mâak yâakjà bpai wâaináam tîi sànáam]

กำลังจะ + verbe d’action + C + แล้ว: être sur le point de…
Papa m’a téléphoné alors que j’étais sur le point de partir le prendre à l’aéroport de Chiang Mai.
พ่อโทรหาผม เวลาผมกำลังจะไปเอาเขามาที่สนามบินเชียงใหม่แล้ว
[pɔ̂ɔ toohǎa pǒm weelaa pǒm gamlangjà bpai ao kǎomaa tîi sànǎambin chiangmài lɛ́ɛo]

Si la phrase est négative, la négation porte toujours sur le verbe d’action et donc se place entre le pré-verbe et le verbe.
Il n’ira probablement pas à l’école aujourd’hui, car il est vraiment malade.
วันนี้ เขาคงจะไม่ไปโรงเรียน เพราะไม่สบายมาก
[wanníi kǎo kongjà mâi bpai roongrian prɔ́ mâi sàbaai mâak]

Il arrive souvent dans la langue parlée que la particule จะ ne soit pas dite, tant que le contexte de l’échange et les phrases précédentes… donnent sens à ce qui est dit.Par exemple, si la phrase commence par « demain » (พรุ่งนี้ [prûngníi]) ce n’est pas la peine d’en rajouter en utilisant จะ [jà].

En fait, contrairement à ce que j’ai écrit juste ci-dessus, même si il y a dans la phrase un mot donnant une indication de temps dans le futur (“demain” par exemple), il faut conserver l’usage de la particule de l’inaccompli. Merci à kru Yuki !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *